· 

Rite de passage: Les premières menstrues

Qu’est ce qu’un rite de passage ? Pour qui ? Pourquoi ?

 

Le rite de passage est une célébration symbolique et énergétique d’un moment de la vie charnière, sur notre chemin. C’est un moment privilégié de retour à soi et à son essence permettant de franchir en toute conscience (et inconscience) ce seuil ( passage).

 

Le rite de passage s'est peu à peu retiré de notre société si bien qu’aujourd’hui il nous est difficile de bien comprendre son utilité. Elle est pourtant simple. Le rite de passage soutient nos transitions intérieures et extérieures ; il nous permet de prendre pleinement notre place par rapport à nous même ou par rapport à la société ; il nous permet de définir, de comprendre, d’accepter et d’accueillir pleinement et en toute conscience nos changements de corps, de vie, de statut, de chemin et nos engagements...

 

 

 

Le rite des premières menstrues

 

Le premier écoulement sanguin chez la jeune fille est un rite de passage naturel et physiologique. Au-delà des aspects culturels que représentent les menstruations (procréation, femme sexuée…), la jeune fille subit de réelles transformations physiologiques, psychologiques et énergétiques lors de ces premières règles.

 

En effet, les énergies de son féminin s’éveillent en son corps si bien que la jeune fille change totalement et profondemment de fonctionnement. Elle passe de la linéarité à la vie cyclique ce qui implique de nombreux boulversements (capacités, humeur, forme, poids, sensations, envies…), elle découvre la puissance et le pouvoir du cycle féminin ! Ce cyle avec sa force emporte la nouvelle jeune femme dans son flux qui peut-être aussi perturbant (douleurs, fatigue…) qu’épanouissant (force créative…).

 

 

Etant donné l’oubli, par nos sociétés, des connaissances autour du cycle féminin nous déplorons aujourd’hui un manque de transmission de ces sagesses ancestrales. Pourtant la jeune fille doit être accompagnée dans ce processus naturel, elle doit avoir les clés d’accès à cette nouvelle force et pouvoir vivre pleinement son cycle et sa féminité.

 

Le rite de passage permet de rendre sa grandeur au féminin, au cycle menstruel ; de célébrer la déesse intérieure qui s’éveille en la jeune fille. Mais également :

 

- De faciliter l'accceptation et la compréhension de l'écoulement sanguin et du cycle

- D'inviter la jeune fille à accueillir et à aimer son corps et sa féminité

- De comprendre l'importance de respecter son cycle

- D'avoir les clés pour bien vivre d'autres passages du cycle (maternité, ménopause)

- De prendre conscience de son entrée dans la vie adulte sasn perdre ses qualités d'enfant

- De marquer symboliquement et rituellement cet évènement

- D'entrer dans la communauté des femmes

- D'être considérée, reconnue et accompagnée dans sa vie de femme créatrice.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0